02/10/2015 : une journée DRAMATIQUE pour le trading !

Cette journée du 02 octobre a été très spéciale.

Elle a du faire quelques heureux, mais surtout en ruiner plus d’un !

 

En effet, tout semblait bien se passer au début, puisque le CAC ouvrait sur un gap haussier, et continuait sur sa lancée haussière.

Et puis à 14H30 (heure française) : le NFP (Non Farm Payroll).

La publication du nombre des créations d’emplois aux Etats-Unis, annoncé à 142000, largement sous les 203000 attendus, est responsable de la chute brutale de l’indice : plus de 60 points en 5 minutes, plus de 100 points en une heure !!!

Ce scénario cauchemar a même dépassé les 4390 points à 15h30, soit 120 points plus bas que le cours de 14h25.

Inutile de dire que sur l’Euro/Dollar (ou toutes les devises liées au dollar), on a assisté en deux minutes à une hausse de plus de 100 pips !

Et puis… le cours de l’indice CAC40 a commencé à remonter, assez rapidement d’ailleurs. Nous finissons la journée en doji.

 

Graphe France40 en UT 15 minutes :

FRA40 02-10-15

Alors, imaginez le pauvre day trader (débutant ou non) qui a acheté le CAC vers 4500, pensant que le mouvement haussier allait continuer, sans tenir compte de la news ; et qui en désespoir de cause revend à 4400…

Imaginez à l’inverse le trader qui, suite à la chute brutale, se dit que l’indice va continuer à baisser, et vend à découvert au niveau 4400, ou achète un tracker baissier comme le BX4… Celui-ci perd presque tout autant.

 

Alors, j’en viens à cette réflexion personnelle :

Je crois de plus en plus qu’il est tout simplement impossible de prévoir quoi que ce soit en bourse (ou pire, sur le forex où je trade). C’est comme la météo : après la pluie vient le beau temps, nul besoin d’être devin pour l’affirmer.
Il est par contre très facile de dire après coup : « vous voyez, je vous l’avais dit… » et de faire une analyse après ce qui est arrivé.

 

Évidemment, mon PEA en prend un coup, mais ça m’est égal car je ne l’ai que pour le dividendes.
Mon algorithme « SWING CAC » qui joue les oscillations du CAC confirme son 8e trade consécutif gagnant depuis août (et +70% de capital depuis janvier) car on n’arrête pas de faire du « ping-pong » (j’ai d’ailleurs créé aussi l’algorithme « PING-PONG » qui joue de la même façon). Je suis incapable de dire si le CAC montera ou baissera.

 

Alors, comment je gagne (et même GROS) ???

Après tout ce temps je n’ai qu’une certitude en bourse : je ne peux rien prévoir ! PERSONNE NE LE PEUT, on ne peut jouer que sur des PROBABILITES.

Alors je gagne seulement grâce à des probabilités sur mes stratégies, mes algorithmes, et à un money management adapté.

Une stratégie n’est autre qu’une façon de mettre le plus de chances possibles de son côté, en respectant une certaine logique.

Mais à aucun moment on ne peut dire si ce sera gagnant ou non .

Ceci dit, bon courage à tous (surtout à ceux qui avaient – à tort – tout misé à la hausse). Et n’oubliez pas : les STOP LOSS ! Ne pas en mettre m’a juste coûté un compte entier grillé à mes débuts…
PS : possiblement, nous sortons d’un canal baissier, cela ne pourrait être qu’un pull back haussier… ou pas ! Vous voyez, impossible de prévoir…

Gardez donc espoir quand même, quelle que soient vos positions.

 

Pour terminer, voici l’EUR/USD en graphes M15 :

EURUSD 02-10-15

Share Button
Updated: 2 octobre 2015 — 19:04