Mois : octobre 2015

Pourquoi les petits timeframes ne sont pas les meilleurs ?

Bonjour à tous,

Je fais suite à l’article : « Swing trading, Day trading, Scalping : que choisir ? »

 

Parmi ceux qui me contactent, beaucoup me demandent comment trader en graphiques H1, voire M30 ou M15.

Il est tout à fait possible de trader sur des petites unités de temps, mais voici ce que je constate :

 

  • On peut obtenir les mêmes performances en swing trading (graphes « Daily » ou D1 voire H4) qu’en day trading (graphes H1 ou inférieur) ; paradoxalement, mon journal de trading montre clairement d’excellentes performances en Daily, et des performances beaucoup plus variables (forts gains et fortes pertes) sur les timeframes inférieurs
  • Les signaux fournis par les unités de temps supérieurs (Daily et weekly) sont beaucoup plus clairs et de meilleure qualité que sur les unités de temps inférieures. En graphes 5 minutes par exemple, on peut se prendre en pleine face une grosse news avec un fort gap, qui dépasse et explose notre stop loss !
  • En Daily, on est quasiment immunisé contre les news, et le spread a très peu d’importance. Sur les petites unités de temps, c’est tout l’inverse !
  • L’unité de temps daily est de loin la plus représentative de la réalité et la plus naturelle. Elle montre clairement les tendances importantes, elle se forme réellement selon le rythme naturel (jour et nuit) et est donc beaucoup plus fiable.
  • En day trading, on reste en moyenne 3 heures par jour devant l’écran ; en swing trading, on reste en moyenne maximum 30 minutes par jour devant l’écran.
  • En swing trading, on a donc tout le temps d’exercer en plus son métier à temps plein ; alors qu’en day trading c’est déjà un travail qui nécessite un temps plein ou presque. Ne parlons même pas du scalping !
  • En day trading, et pire, en scalping, on est constamment stressé ; en swing trading, on a tout le temps qu’on souhaite et on est moins stressé. Le seul inconvénient est qu’on laisse des positions ouvertes la nuit, ce qui peut en inquiéter certains
  • On commet beaucoup plus d’erreurs sur les petites unités de temps !
  • Depuis que je ne trade plus sur des petites unités de temps, enfin je dors tranquille et moins stressé !

sommeil ordi

 

Vous n’êtes pas convaincu ?

Je vais vous le prouver.

 

SIGNAUX PLUS CLAIRS

Voici un graphe en 5 minutes, sur l’EUR/USD :

EURUSD M5

Il y a des ombres un peu partout, des ranges impossibles à trader, sans tendance pendant plusieurs jours parfois, etc.

 

Voici la même paire de devises, en graphes Daily :

EURUSD Daily

 

Vous voyez ? C’est beaucoup plus facile à trader, moins d’ombres (ou mèches), tendances mieux définies.

 

PERFORMANCES SOUVENT MEILLEURES EN DAILY

C’est ce point qui va faire beaucoup polémique.

En effet, vous allez me dire :

« Si vous avez 1 occasion toutes les 50 bougies, vous n’aurez que 6 occasions par an ; mais en timeframe H1 vous aurez 24 fois plus d’occasions ».

En théorie ce n’est pas faux ; mais en pratique ce n’est pas du tout ça !

 

En effet, il faut retirer toutes les heures de la nuit où la majorité des stratégies ne s’appliquent pas.

De plus, vous aurez certes plus d’occasions, mais aussi beaucoup plus d’occasions perdantes ; donc le capital ne grossira pas aussi vite qu’on l’espère, alors qu’il y aura moins de pertes en Daily.

 

De plus, rien ne vous empêche en Daily de trader plusieurs paires.

 

Ainsi, si une stratégie de day trading vous donne 3 ou 4 trades par jour, une stratégie de swing trading peut également vous donner 2 ou 3 trades par jour, mais sur des paires différentes ; donc en fin de compte vous pourrez avoir quasiment autant de trades, et surtout des trades plus réussis.

Vous pourriez très bien adapter votre stratégie de day trading sur 4 paires, mais ça vous ferait 12 à 16 positions par jour, ce qui serait beaucoup trop dangereux !

 

Observez bien les stratégies que je propose en swing trading et day trading ; si vous faîtes le compte par rapport aux backtests, les stratégies de day trading peuvent parfois apporter plus de « pips » bruts, mais avec plus de drawdown et surtout on peut utiliser 2 paires pour les stratégies de swing trading.

 

Enfin, voici un exemple concret, indiscutable.

 

Je vous présente un algorithme que j’appelle « le ROBOT« . C’est l’ancêtre de l’algorithme de trading « Ping-Pong », en version non optimisée.

 

Je vais utiliser cette algorithme sur deux timeframes : D1 et H4.

 

Voici le ROBOT qui fonctionne de 1995 à 2015, en graphes H4, sans levier :

essai Robot H4

Certes, la performance est raisonnable, mais avec pas mal d’à coups, un gros coup de chance début 2102… et un profit factor moyen à 1,27.

 

Voyons le même ROBOT, en graphes journaliers, sur la même période :

essai Robot D1

Non seulement la performance brute est meilleure, mais aussi le profit factor proche de 2, et la courbe de progression du capital est très régulière

 

 

Avec un levier 1,5 on observe les mêmes résultats.

Voici en H4 :

essai Robot H4 levier 1.5Le profit factor n’est pas terrible. Ca fonctionne sur le long terme car il est heureusement supérieur à 1.

 

Et en D1 :

essai Robot D1 levier 1.5

 

 

 

 

Alors, toujours pas convaincu ?

Moi je le suis, je préfère désormais nettement le timeframe DAILY !

 

Sommeil zen

Sur ce, je pars lancer mes positions après une brève analyse du marché de 15 minutes, et je vais me coucher… tranquillement !

 

 

 

PS : au fait, la version optimisée de l’algorithme de trading « PING PONG » nous donne ceci, sur la même action, sans levier :

Action 1 Réinv

 

 

 

NON, il n’y a pas d’erreur, vous avez bien lu : plusieurs millions de gains.

 

et avec levier 1.5 :Ping Pong action 1 levier 1.5

 

en graphes DAILY, faut-il le rappeler ?

Share Button

Analyse du CAC40 et EUR/USD du 30/10/15

 

Bonjour à tous,

J’espère que vous avez passé une bonne semaine.

Il ne s’est pas passé grand chose en bourse… mais la semaine à venir risque d’être décisive et explosive !

 

En effet, vous pouvez observer sur le graphique suivant (CAC40 en Daily, à la clôture vendredi soir), que nous sommes au bout d’un triangle.

Qui dit triangle dit consolidation, et comme pour des bandes de Bollinger qui se resserrent, sortie qui peut être explosive !

CAC40 30-10-15

On penche plutôt vers une poursuite de la hausse.

Mais la baisse est tout à fait possible aussi, comme le montre le graphique suivant :

  • canal haussier favorable à une hausse
  • dojis sous une résistance baissière, risque de rebond vers le bas

EURUSD vue élargie 30-10-15

 

La question est : serez-vous prêt ?

On dessine à plus grande échelle une sorte de triangle également, dont la sortie reste incertaine.

 

. . .

 

Voyons maintenant le graphe EUR/USD en Daily :

 

EURUSD 30-10-15

 

Ca saute aux yeux, exactement comme je l’avais dit lors de la newsletter de la semaine dernière :

Nous cassons une ligne de support, un petit pullback et nous sommes prêts à repartir à la baisse.

 

Attention, ce n’est pas une certitude, mais une forte probabilité.

 

 

EN CONCLUSION :

Le plus probable (mais rien n’est sûr cependant) est une baisse de la paire Euro-Dollar (favorisée par les décisions de la BCE), ainsi que la hausse du CAC40.

A un moment ou à un autre, cela risque d’être franchement brutal.
Si vous êtes investisseur à l’achat, vous pouvez profiter de ces mouvements haussiers sur certaines actions ; un jour, je vous montrerai d’ailleurs comment je procède en réel.

 

Je vous invite donc à vous poser la question de savoir si la ou les stratégies que vous utilisez sont fiables, avez-vous réellement confiance en elles ?

De mon côté je reste serein, j’en espère autant pour vous.

 

Je vous souhaite un bon week-end.

Amicalement,

Share Button

Analyse CAC40 et EUR/USD du 23-10-15 : forte dynamique en vue !

Bonjour tout le monde.

 

Nous terminons la semaine en beauté.

En effet, ENFIN un fort mouvement à prévoir, après quelques temps un peu ennuyeux pour certains (sauf pour les « bounce traders »), en range.

Notez que ce range a été pleinement profitable aux stratégies qui jouent les rebonds, comme l’algorithme « Ping-Pong », mais là il faut le reconnaître, il risque de rendre un peu de ses gains, qui ont été plutôt « obscènes » ces derniers temps (plus de 25% en 1 mois et demi, sans levier !). Pareil pour l’algorithme « Swing CAC », après une dizaine de positions presque « flawless », cette dernière séance est à contre-courant pour la stratégie. Je vais débuter la semaine avec une belle moins-value latente… Ça ne me contrarie guère, j’en ai déjà bien profité, et sur le long terme j’ai entièrement confiance en ces algorithmes (il suffit de voir les backtests pour en baver d’envie ! Si seulement je  m’y étais mis 5 ans plus tôt… mais il n’est jamais trop tard pour se lancer !) Moralité : quand vous avez une bonne stratégie, tenez-vous y !

 

N’allons pas se plaindre, la hausse du CAC et la baisse de l’Euro vont plaire aux investisseurs placés à l’achat en bourse 🙂

 

Voici une vue du CAC40 en DAILY :

CAC40 daily 23-10-15

Comme vous pouvez le constater, la première grosse bougie verte du 22 octobre casse franchement la résistance (ligne rouge) à la hausse, pour nous amener à 4800 points. Et le lendemain, un très beau gap haussier avec franche bougie verte.

A propos de gap, ça tombe bien, je termine un e-book sur le trading des gaps, il sera disponible la semaine prochaine ; et comme promis je vous en ferai cadeau, à vous chers abonnés de la newsletter 🙂

Cette figue haussière est clairement appuyée par le pattern en « double bottom », ou en « W », tel que je l’ai tracé avec les flèches en bleu.

 

Il y a donc du potentiel pour la hausse ; mais attention à la résistance vers 5100 (ligne bleue du haut).

D’ici là, nous pourrions tout aussi bien la casser, que buter dessus et repartir à la baise, prendre appui vers 4400/4500 pour tenter de nouveau une hausse au-delà.

 

Voici une vue de la paire EUR/USD en graphes HEBDOMADAIRE :

EURUSD hebdo 23-10-15

J’ai choisi un graphe hebdo plutôt que journalier, car là ça saute aux yeux !

On voit très nettement le fort momentum baissier, et la consolidation en triangle, avec légère pente ascendante à contre-courant. La dernière bougie hebdomadaire semble commencer à casser ce support.

 

Bien qu’un rebond soit toujours possible, le plus probable est de loin une poursuite de la baisse.

Cela pourrait se faire avec un « pull back » (ici représenté avec les flèches en bleu), puis retour à une baisse franche.

 

Voilà, tout est dit.

 

ATTENTION !

Comme toute analyse technique, il s’agit de possibilités à plus ou moins fortes probabilités, mais pas de certitudes.

Ne mettez pas tout votre capital à la hausse sur le CAC40 ou à la baisse sur l’EUR/USD ! Si par malheur ça évoluait mal, vous ne pourriez vous en prendre qu’à vous-même, car « le marché a toujours raison« .

Mais si vous n’êtes plus débutant vous le savez déjà…

 

Je vous souhaite un excellent week-end. En restant à votre disposition,

Bien à vous,

Marc

Share Button

Analyse du 22/10/15 : CASSURE du range sur le FRA40 / Support sur l’EUR/USD !

Bonjour tout le monde,

 

J’ai décidé de reprendre occasionnellement quelques analyses techniques simples, à la demande de certains d’entre vous.

Surtout pour aujourd’hui qui est un jour un peu spécial.

 

En effet, ENFIN, le range qui nous gênait sur le CAC 40 est cassé à la hausse !

On dit évidemment « merci » à la BCE.

Tout y était, observez la belle figure chartiste.
Graphe en Daily à 19H20, sur le FRA40 :

FRA40 daily 22-10-15

Nul doute, la perspective haussière est bien là et les investisseurs sont heureux de l’apprendre !

Mon PEA aussi est content ; même si mon but est plutôt de toucher mes dividendes, ça fait plaisir de voir aussi les valeurs de chaque ligne augmenter.

 

ATTENTION cependant, je n’ai jamais dit que le CAC ira forcément toucher et dépasser les 5200 !

Lorsqu’on observe le graphe FRA40 en Weekly, nul besoin d’explication détaillée pour réaliser qu’on est toujours dans le même range… Toucher les 5150 pour redescendre à 4400 et reprendre un nouveau souffle pour remonter plus haut n’est pas exclu.

En fait, c’est même ce que je souhaite car la plupart de mes algorithmes (notamment « Swing CAC » et « Ping Pong ») aiment ces allers et retours à répétition, comme leurs noms l’indiquent…

Voici le FRA40 en graphes Weekly :FRA40 weekly 22-10-15

 

 

Sur l’EUR/USD en Daily à 19H20, en toute logique cette paire a très fortement chuté ce jour :

EURUSD daily 22-10-15Nous arrivons à un support.

Beaucoup vont tenter le rebond, c’est possible mais avec un stop plutôt serré.

Il est encore trop tôt pour dire où va se diriger l’Euro Dollar.

 

Du point de vue de mes stratégies, cette forte hausse brutale des indices et cette forte chute (on se doutait que ça allait arriver, mais pas quand, ni aussi brutalement) a fait profiter clairement certains de mes algorithmes, mais a fait évidemment du mal à d’autres.

Je m’en tire plutôt très bien en moyenne, les pertes étant compensées (et mêmes largement dépassées) par les gains.

C’est pourquoi il est si important de DIVERSIFIER ses positions.

Ne mettez jamais tout votre capital dans une stratégie !

A l’inverse, ne répartissez pas votre capital dans 50 stratégies…

Il ne s’agit pas seulement de la diversification en supports, actions, mais aussi géographique, par secteurs d’activités, lorsqu’on investit en bourse.
C’est ce que j’explique dans l’ebook que je vous ai offert avec la Newsletter (« Sell in May, Buy in October« ).

Personnellement, j’ai un PEA et un compte titres pour l’investissement longe durée, uniquement pour les dividendes. Avec environ 20 lignes, je me moque complètement que le marché monte ou baisse car je sais que je toucherai mes dividendes ; mais pour peaufiner je peux acheter début octobre et vendre fin mai pour toucher l’essentiel des dividendes, en profitant la plupart du temps d’une hausse de marché.

Pour les investisseurs, que ce soit en bourse ou sur le forex, la BCE a été rassurante avec son QE (quantitative easing), et nous pouvons donc espérer enfin un peu plus de mouvement ! On dit merci à Mario Draghi, alias « SuperMario » 🙂

Soyez donc prudents, respectez vos règles de trading dans vos stratégies.

Je vous souhaite une bonne semaine

Cordialement,

 

Share Button

Bilan des 45 premiers jours de l’algorithme « Ping-Pong » : performances EXPLOSIVES !

Bonjour à tous,

 

Comme certains le savent, j’avais fini de mettre au point l’algorithme de trading « PING-PONG », qui trade quelques actions en bourse.

Je l’a lancé fin août, aussitôt terminé.

En moyenne sur les 20 dernières années, il donnait une performance d’environ plus de 30% annuelle.

 

J’ai eu énormément de chance (quoique ?), car je n’ai eu qu’une seule positon perdante et une seule position au breakeven sur 21 positions !

Et le capital a déjà pris 18,3% en 45 jours… Evidemment, ce ne sera pas toujours comme ça.

algorithme ping pong performances trading explosives

Comme vous pouvez le voir sur ce journal de trading (dont j’ai caché le nom des actions), cela a été très profitable.

Je dévoile la liste des actions dans l’e-book qui accompagne la stratégie.

 

Evidemment, ce n’est pas toujours comme ça, et même si globalement la stratégie est très positive sur le long terme (on peut partir de 10.000 euros et dépasser 10.000.000 euros après 20 ans, comme le montrent les backtests, selon les actions), il y aura forcément des années où une action montrera des performances négatives ; mais je n’ai jamais observé de « catastrophes ».

Le secret est d’être patient (cf partie « recommandations« )

 

Certes, j’ai lancé l’algorithme au bon moment, si je l’avais lancé avant j’aurais enregistré plus de pertes.

Mais il est peut être le bon moment de l’utiliser, si les performances sont aussi impressionnantes en ce moment, c’est peut être parce que justement le CAC évolue en « range », ce qui est très profitable à cette stratégie type allers-retours (d’où son nom, « PING-PONG »).

 

Je vous invite donc à découvrir ce très bel algorithme ici.

 

Bons trades !

Share Button

Réponse à un contact : choix d’une stratégie

Bonjour à tous,

 

Je vous fais part d’un petit échange que j’ai eu avec un contact, intéressé par certaines de mes stratégies. Le but n’est pas d’en faire de la pub ici, mais de mettre en avant certaines remarques de bon sens.

 

 

Premier message :

Bonsoir Marc,
 
A nouveau, merci pour vos réponse.
 
Je vais opter pour :
 
–> Swing CAC 40. Au fait, cette méthode est-elle livrée avec un fichier qui permet de calculer la position à entrer en fonction du risque et du capital ?
Je vous pose la question car, pour XTB, j’utilise un ficher Excel qui, en fonction de mon capital, risque, point d’entrée et stop loss, m’indique un montant en EUR à rentrer dans mon ordre (pas des lots, contrats, …). 
 
–> en complément de Swing CAC,  j’hésite toujours entre London Break Out et Reversal. Je penche plutot pour Reversal mais, d’après votre description, il me semble que cette méthode est plus sujette à interprétation quant à la prise de position que London Brk Out (signaux moins clairs, méthode plus compliquée ?) . 
Aussi, avez-vous une idée de ce que vaut Reversal en H4 (nombre de trades/mois, profits). Idem pour London Break out ? En fait je manque de temps et l’unité la plus courte que je puisse utiliser est H1, idéalement H4.
 
Est-il possible, pour la stratégie Reversal, d’avoir un fichier (similaire à celui fourni avec London Break Out) qui calcule les positions à entrer en fonction du capital, risque, stop loss,… ?
 
Dernière question qui, je suppose, ne s’applique pas pour Swing CAC car tout est automatique: recommandez-vous de ne PAS trader à certaines periodes (ex: Juillet/Aout, entre Noel et Nouvel An, …) ?
 
Merci et bonne soirée !
 
Bien à vous,
P.

 

Ma réponse :

Bonsoir P.,

Pour Swing CAC, comme je vous l’ai dit dans l’email précédent je calcule le risque comme suit : 1 à 3 euros le point de CAC40 pour 10.000 euros de capital (personnellement je mise 3, comme le backtest).
En fait, vous misez en fonction du backtest, il vous suffit de copier le code et de lancer le test ; vous voyez le drawdown, etc.
Il n’y a donc pas besoin de calculer de risque, mais c’est toujours possible et c’est facile sans besoin de fichier Excel (comme je le fais sur le site clubforex1 : http://www.clubforex1.fr/telechargements/
Pour Swing CAC, je trade toute l’année.
J’ai perdu du capital avec une stratégies similaire où il ne fallait pas trader en juillet / août ; mais j’ai mis au point Swing CAC qui sait ne pas trader dans certaines conditions de marché (entre autres, il n’a pas proposé de position pendant l’été, sinon il aurait perdu gros !).
London Breakout est « automatique« , c’est ce que j’aime.
Vous en trouverez un peu partout sur Internet diverses variantes.
Un exemple (même si je ne procède pas ainsi, je n’utilise pas le filtre de la moyenne mobile) :
Reversal peut laisser sujet à « interprétation » car elle utilise entre autre des moyennes mobiles, en cas de « range » on peut choisir de ne pas prendre de signaux. Et on place son stop loss au dernier plus haut / plus bas ; donc en fonction de votre aversion au risque vous pouvez mettre le stop plus ou moins loin.
Cependant en prenant tous les signaux l’un de mes contacts a testé cette stratégie en automatique et m’a démontré qu’elle était paradoxalement plus efficace en H1 (sur EUR/USD seulement) que sur d’autres timeframes (même supérieurs) avec un taux de réussite >80% si on passe rapidement au breakeven.
Je reste sur le timeframe H1 car je ne suis pas assez patient pour trader en H4 ou D1, et j’aime le côté un peu « day trading » en H1. J’ai cependant utilisé en D1 pendant une année.
Par contre, pour London Open, comme il faut tracer un range entre le plus haut et plus bas de la nuit, il faut obligatoirement un timeframe H1 au maximum.
Pour conclure, je dirais que les ebooks que je mets sur Kindle sont d’excellentes stratégies de forex, mais n’ont rien d’exceptionnel (on peut trouver des exemples similaires sur le net gratuitement) ; par contre j’ai pu les tester et les optimiser. Et cela permet aussi de faire connaître le site en mettant sur Amazon Kindle les meilleures stratégies.
Par contre, les algorithmes (surtout Swing CAC et de loin) sont personnels, et proviennent d’un énorme travail de recherche et d’optimisations, et je suis fier du résultat.
Swing CAC de loin le plus profitable car beaucoup de positions.
Swing DAX le plus sécurisé car profit factor 4 (taux de réussite faible à 45% en contrepartie), et peu d’ordres, typique du swing trader long terme
Ping-Pong un peu plus spéculatif car beaucoup de positions en permanence sur quelques actions
Miniswing CAC le plus risqué car peut apporter d’énormes gains comme des pertes en peu de temps.
J’utilise aussi un algorithme sur le S&P500, il a été très efficace pendant 40 ans, mais vient d’essuyer une énorme perte en août ! Donc je ne sais pas quoi en penser.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas.
Cordialement,
Marc

 

2e message :

 

Bonjour Marc,
 
Je vais prendre Swing CAC très prochainement. Je lirai toute la méhtode très attentivement et me permettrai de revenir vers vous si j’ai des questions.
 
Pour Reversal: je suppose que la version que vous vendez sur Kindle n’est pas la version gratuite que l’on trouve sur internet mais bien votre version optimisée ?
 
Aussi, lorsque l’on sait que la grande majorité des traders forex sont perdants, il me semble que les résultats de cette méthode en H1 sur EUR/USD sont tout bonnement extraordinaires, non ?
 
Bien à vous,
P.

 

Ma réponse : 
 

Bonjour P.,

La notice des algorithmes est très détaillée.
Je vous joins d’ailleurs le lien vers la notice de « SWING DAX », vous pouvez en juger la qualité :
Pour « Reversal », ce n’est qu’un nom que j’ai emprunté, il existe des dizaines de stratégies appelées « Reversal » sur internet, elles n’ont rien à voir entre elles le plus souvent. Ca veut simplement dire changement de tendance.
Cette stratégie doit exister sous d’autres formes et variantes sur le net.
Il existe autant de stratégies forex que d’ouvertures aux échecs… donc elles portent souvent les mêmes noms.
ll est vrai que 90% des traders perdent de l’argent ; la très grosse majorité sont des gens qui se lancent sans aucune formation, ils ne savent parfois même pas ce qu’est une moyenne mobile et croient faire au « feeling »… ils perdent 200 euros et se disent « c’est pas pour moi ou c’est de l’arnaque »… sans persévérer.
« Reversal » n’a rien d’extraordinaire au vu des backtests, vous pouvez voir sur beaucoup de sites, il y a bien d’autres backtests bien meilleurs.
Mais je le répète : il ne s’agit que d’un « bout de papier » ; rien ne garantit qu’on aura les mêmes résultats.
Soit on prend mal position, soit on se laisse emporter par les émotions, soit on n’a pas de chance, soit on rate des entrées manque de temps, etc.
Lisez cet article :
Une stratégie qui me semblait « parfaite » : > 90% de trades gagnants, profit factor important, etc.
Et pourtant après seulement un jour ou deux j’ai stoppé, je me suis complètement planté avec…
Cette stratégie n’était donc pas faite pour moi, pourtant elle a été backtestée ; j’en déduis que j’ai du donc transgresser certaines règles, ou qu’on avait pas le même broker, etc.
Le problème ne se pose pas avec les backtests sur ProRealTime qui sont très précis.
Contrairement aux backtests sur MT4 qui sont sujets à forte variations (d’autant plus qu’on trade sur des UT courtes) ; c’est pour ça que je préfère  le backtest manuel et le forward test.
Pour conclure, je vais finir avec une constatation cynique mais réelle.
Le plus extraordinaire, ce n’est pas tant la stratégie « Reversal » et ses résultats.
C’est tout simplement que vous ne perdiez pas d’argent sur le forex, de façon générale ; car seulement 10% en gagnent… Si vous vous tenez à une méthode et que vous persévérez, vous y parviendrez.
Honnêtement, il m’a fallu près de 18 mois… car je suis parti de rien, en autodidacte, sans aucune méthode.
Je reste à votre disposition.
Cordialement,
Marc
Share Button

02/10/2015 : une journée DRAMATIQUE pour le trading !

Cette journée du 02 octobre a été très spéciale.

Elle a du faire quelques heureux, mais surtout en ruiner plus d’un !

 

En effet, tout semblait bien se passer au début, puisque le CAC ouvrait sur un gap haussier, et continuait sur sa lancée haussière.

Et puis à 14H30 (heure française) : le NFP (Non Farm Payroll).

La publication du nombre des créations d’emplois aux Etats-Unis, annoncé à 142000, largement sous les 203000 attendus, est responsable de la chute brutale de l’indice : plus de 60 points en 5 minutes, plus de 100 points en une heure !!!

Ce scénario cauchemar a même dépassé les 4390 points à 15h30, soit 120 points plus bas que le cours de 14h25.

Inutile de dire que sur l’Euro/Dollar (ou toutes les devises liées au dollar), on a assisté en deux minutes à une hausse de plus de 100 pips !

Et puis… le cours de l’indice CAC40 a commencé à remonter, assez rapidement d’ailleurs. Nous finissons la journée en doji.

 

Graphe France40 en UT 15 minutes :

FRA40 02-10-15

Alors, imaginez le pauvre day trader (débutant ou non) qui a acheté le CAC vers 4500, pensant que le mouvement haussier allait continuer, sans tenir compte de la news ; et qui en désespoir de cause revend à 4400…

Imaginez à l’inverse le trader qui, suite à la chute brutale, se dit que l’indice va continuer à baisser, et vend à découvert au niveau 4400, ou achète un tracker baissier comme le BX4… Celui-ci perd presque tout autant.

 

Alors, j’en viens à cette réflexion personnelle :

Je crois de plus en plus qu’il est tout simplement impossible de prévoir quoi que ce soit en bourse (ou pire, sur le forex où je trade). C’est comme la météo : après la pluie vient le beau temps, nul besoin d’être devin pour l’affirmer.
Il est par contre très facile de dire après coup : « vous voyez, je vous l’avais dit… » et de faire une analyse après ce qui est arrivé.

 

Évidemment, mon PEA en prend un coup, mais ça m’est égal car je ne l’ai que pour le dividendes.
Mon algorithme « SWING CAC » qui joue les oscillations du CAC confirme son 8e trade consécutif gagnant depuis août (et +70% de capital depuis janvier) car on n’arrête pas de faire du « ping-pong » (j’ai d’ailleurs créé aussi l’algorithme « PING-PONG » qui joue de la même façon). Je suis incapable de dire si le CAC montera ou baissera.

 

Alors, comment je gagne (et même GROS) ???

Après tout ce temps je n’ai qu’une certitude en bourse : je ne peux rien prévoir ! PERSONNE NE LE PEUT, on ne peut jouer que sur des PROBABILITES.

Alors je gagne seulement grâce à des probabilités sur mes stratégies, mes algorithmes, et à un money management adapté.

Une stratégie n’est autre qu’une façon de mettre le plus de chances possibles de son côté, en respectant une certaine logique.

Mais à aucun moment on ne peut dire si ce sera gagnant ou non .

Ceci dit, bon courage à tous (surtout à ceux qui avaient – à tort – tout misé à la hausse). Et n’oubliez pas : les STOP LOSS ! Ne pas en mettre m’a juste coûté un compte entier grillé à mes débuts…
PS : possiblement, nous sortons d’un canal baissier, cela ne pourrait être qu’un pull back haussier… ou pas ! Vous voyez, impossible de prévoir…

Gardez donc espoir quand même, quelle que soient vos positions.

 

Pour terminer, voici l’EUR/USD en graphes M15 :

EURUSD 02-10-15

Share Button
 CopyrightFrance.com mentions légales Frontier Theme