Étude statistique gagnante

Bonjour à tous,

Comme promis lors de la dernière newsletter, voici une petite « étude statistique ».

A partir d’une stratégie extrêmement simple, tellement simple qu’un singe (« brain dead monkey ») pourrait l’appliquer ou presque…

Nous allons juste voir comme, avec un simple suivi de tendance, en prenant bêtement tous les signaux en graphes M15, nous sommes statistiquement gagnants.

.

Les pours :

  • stratégie un peu mécanique, hyper simple
  • peu d’indicateurs
  • pourrait en théorie être automatisée (mais il faudrait la lancer sur plusieurs valeurs)
  • set and forget : pas besoin de stop suiveur complexe
  • performance plus qu’intéressante (c’est le but recherché !)

Les contres :

  • beaucoup beaucoup trop de signaux tous les jours : mieux vaut se concentrer uniquement sur quelques valeurs au plus
  • spread et slippage : impact important car il s’agit d’intraday en graphes M15 (surtout sur certaines valeurs)
  • beaucoup trop chronophage pour du day trading classique
  • du fait du grand nombre de positions, on peut très bien rater les bonnes et prendre plus de mauvaises
  • pas de stop suiveur : parfois on se contente d’un « maigre gain »
  • trading à faible levier si on prend plusieurs signaux simultanés
  • nécessiterait des backtests plus approfondis et un test en réel prolongé

.

Comme je l’ai dit dans la vidéo, cette stratégie est intéressante mais étant donné qu’elle donne beaucoup trop de signaux en graphes M15, je suggère de :

  • se concentrer sur les valeurs à faible spread et bonne volatilité (DAX, EUR/USD…)
  • trader sur des timeframes plus élevés

.

L’idée ici n’était pas de vous présenter une stratégie « clé en main », mais de vous donner des idées pour élaborer la vôtre si besoin.

J’espère que vous en tirerez aussi la conclusion suivante : pas besoin d’indicateurs complexes pour être gagnant.

Une stratégie simple, mais scrupuleusement respectée au niveau des règles et du money management. C’est tout ce qu’il faut.

Bon visionnage !

.

Share Button
Updated: 30 mai 2020 — 15:01