La stratégie de « Corrélations »

Une excellente stratégie qui peut en théorie donner plus de 90% de réussite !

 

Rien que lors de ma première semaine d’essai, j’ai fait +48% de capital !!!

(certes, avec un peu de levier)… mais surtout 9 trades réussis sur 9 !

 

Voici le compte rendu de cette première semaine, avec un capital d’essai de 1000 euros :

journal corrélations S1

 

Voici 2 liens où vous pouvez trouver cette stratégie :

http://www.top-forex-systems.com/strategies-systems/correlation

http://www.forexstrategiesresources.com/trend-following-forex-strategies/79-disparity-system/

(n’oubliez pas de télécharger le PDF du second lien).

 

Pour vous résumer (pour les allergiques à l’anglais, ce qui est fort dommage en trading…)

 

Choisir 2 paires très appairées à au moins 80% en temps normal

Personnellement, j’ai une préférence d’un côté pour les paires en : EUR / GBP / AUD / NZD

et de l’autre pour les paires en : USD / CAD / CHF

avec les combinaisons possibles en JPY.

 

Un conseil : utiliser un timeframe H1 (même si ça fonctionne sur tous les timeframes).

Superposer les 2 paires sur un même graphique.
Sur Metatrader, on peut utiliser l’indicateur « overlay« .

Sur d’autres plateformes, la fonction « overlay » est disponible par défaut.

Attention, il faut que les 2 paires soient à la même échelle ! Sinon mauvaise interprétation et risque de mauvais signal, perdant. Cela m’est arrivé une fois…

 

Voici un exemple de ce que ça peut donner sur ma plateforme :

correlation eurusd audusd

En rouge et vert : vous avez l’EUR/USD

En bleu et violet : vous avez l’AUD/USD

 

Au niveau des traits rouges, lorsque j’estime que les paires sont suffisamment décorrélées, il faut :

ACHETER la paire qui a sous-performé (celle qui est en-dessous)

– VENDRE la paire qui a sur-performé (celle qui est en-dessus)

 

Lorsque les 2 paires se touchent : on clôture le trade avec profit.

On est forcément en profit car :

– soit les 2 paires se retrouvent au milieu et les 2 positions sont gagnantes

– soit les 2 paires se retrouvent au-dessus ou en-dessous des 2 niveaux initiaux ; on aura donc un trade perdant, compensé largement par un autre trade beaucoup plus gagnant.

 

ATTENTION

Il n’y a pas de stop loss dans cette stratégie (certains mettent tout de même 100 pips).

Il faut donc ne pas surévaluer vos lots ; car si les 2 paires vont encore plus en décorrélation, vous serez en forte moins-value et risquez de perdre. Ou si vous misez 3 trades en même temps, ce sera de même.

3 lots pour 10.000 euros de capital me semblent être largement suffisant pour un trade. Pas plus !

 

Comme vous pouvez le voir sur le journal de trading ci-dessus, tous les trades sont gagnants.

En fait, j’achète une paire pour en vendre une autre ; si le bilan au take profit est positif, le trade est gagnant, même si l’une des deux paires donne un résultat perdant.

 

Entraînez-vous en démo avant de mettre votre argent pour de vrai.
Mais si vous réussissez avec cette stratégie, vous obtiendrez des bénéfices certains !

 

Seul inconvénient : il faut être devant l’écran au bon moment pour prendre ses profits.

Car si vous loupez le signal, les paires risquent de se décorréler de nouveau. Vous serez en moins-value.

De plus, l’une des deux paires va forcément, en évoluant, gagner plus de valeur que l’autre.
1000 pips sur EUR/USD ne donne pas le même résultat que 1000 pips sur AUD/USDsi vous attendez trop, vous risquez d’être perdant même au take profit !

En graphe H1, je pense qu’il est possible de clôturer avec profit dans les 4 à 48 heures.

 

 

Mise à jour après 2 semaines d’essai :

AVERTISSEMENT :

DANGER SUR LA STRATEGIE !!! 

 

Je vous invitais à suivre cette stratégie…

Sur mes 2 semaines d’essai : 18 trades, 16 gagnants…
Mais les 2 perdants ont représenté près de 30% de perte de ce qui a été gagné !

Pourquoi ?

Trader EUR/USD vs GBP/USD revient tout simplement à… trader EUR/GBP !

Donc si on achète EUR/USD et on vend parallèlement GBP/USD, cela revient tout simplement à acheter EUR/GBP.

Si cette paire chute de façon durable, c’est donc une perte assurée et très importante !

Par conséquent, sans stop loss cette stratégie n’est pas viable.

Je préfère l’abandonner pour le moment ; ou alors je la retravaillerai avec un stop loss adapté, par exemple 50 pips sur chaque paire.

Bien adaptée, je pense que cette stratégie reste très prometteuse !

Il s’agirait alors tout simplement d’une stratégie de contre tendance, où l’on joue un mouvement de rebond suite à une forte baisse / hausse d’une paire (telle que EUR/GBP). C’est ce qu’on pourrait observer tout simplement avec un rebond sur des bandes de Bollinger, par exemple…

A vous de voir…

Share Button
 CopyrightFrance.com mentions légales Frontier Theme