Stratégies SANS indicateurs

INTRODUCTION

 

Savez-vous qu’il est possible de trader SANS AUCUN indicateur autre que les chandeliers japonais (« Candlesticks ») ?

chandeliers japonais

 

 

J’ai envie de dire : je commence par le meilleur :

Trader les tendances SANS indicateurs

couverture-trader-dans-la-tendance-sans-indicateurs-videos

 

 

Je vous propose 2 stratégies pour trader avec les figures de chandeliers japonais :

Couverture stratégie Pattern méprisé                Couverture pattern directionnel

 

Dans le même genre, j’ai trouvé un excellent site où on apprend à trader les renversements de tendance :

www.forex4noobs.com

L’auteur affirme qu’il affiche 74% de réussite, avec un stop loss toujours inférieur au take profit.
L’idéal !

 

 

 

Trader UNIQUEMENT avec les chandeliers comme indicateur, sans AUCUN indicateur pour vous embrouiller l’esprit
LE VRAI TRADING PUR ET DUR ! Le VRAI, le beau…

En plus, ces stratégies s’appliquent donc à n’importe quelle paire et n’importe quel timeframe. Mais je recommande de trader au moins en H1, H4, ou mieux : en D1.

 

J’ai fait un backtest rapide sur quelques mois avec la technique « swing trading » de Long.

Environ 2 trades gagnants sur 3, chaque mois, pour chaque paire

Ca ferait en théorie 1 à 2% de capital mensuel par paire (si on risque 1 à 2% de son capital par trade).
Soit 10 à 20% de capital mensuel pour 10 paires, et ce rien qu’en Daily !

 

Bien appliquée, cette stratégie de trading sans indicateur montre les meilleurs résultats possibles d’après mes backtests, avec un drawdown faible.

Mais il faut de la méthode et beaucoup de rigueur…

 

 

Pour vous donner un exemple réussi… (formation « Othello, cf plus bas)

Voici le graphique suivant (EUR/USD) :

exemple Othello patternEntrée SHORT le 21 juin 2013 à l’ouverture de la bougie

Stop suiveur

Sortie le 10 juillet sur stop suiveur touché

Profit : +330 pips

Etant donné que le stop loss était défini au dernier plus haut (1.34220), on était à 195 pips du point d’entrée.

Si on trade avec 2% de risque, nos 330 pips de gain représentent un gain de capital d’environ 3,4%.

Pas mal non, pour une seule paire, simplement en timeframe D1, et moins d’une minute par jour pour surveiller cette position !

 

 

Je dispose de plus de 40 e-books de trading acheté pour mon Kindle (via Amazon).

J’ai testé toutes les stratégies proposées, et n’en ai retenu… qu’une seule !

J’ai finalement fait la synthèse de tout mon savoir… et j’ai retenu ce qui pour moi donnait les meilleurs résultats…

 

 

Après avoir essayé avec plus ou moins de succès des dizaines de stratégies différentes… j’en suis finalement parvenu à la conclusion que les indicateurs sont retardés : ils donnent toujours leurs informations avec du retard. Les moyennes mobiles en sont un parfait exemple.

Pour ma stratégie, j’ai donc choisi une stratégie sans indicateur autre que les chandeliers japonais, une stratégie hyper simple et ne laissant pas de place aux compromis ; c’est le premier pilier.

Rappelez-vous… les recettes les plus simples sont les plus efficaces.

« KISS »

« Keep It Simple and Stupid »

Le second pilier : une stratégie applicable à toutes les paires et tous les timeframes.

Je recommande de l’utiliser sur les paires majeures + quelques dérivées, préférentiellement en timeframe D1 ; voire H4.

Pourquoi ?

Parce que :

– en D1 cela me laisse tout le temps de prendre position le soir, en clôture de bougie et à l’ouverture de la précédente. Ainsi, on évite d’être tout le temps scotché à son écran

– les signaux sont beaucoup plus fiables ; sur les petites unités de temps, on est soumis aux news qui peuvent avoir des effets catastrophiques, il y a trop de variations donnant des faux signaux, etc.

– le spread n’est plus important à prendre en compte

– on a tout le temps d’observer ses positions, et au besoin de faire un breakeven au sein d’une journée

 

Il est possible de trader toutes les figures chartistes : avalement, étoile filante / marteau / pin bar, harami, étoiles du matin et du soir, etc.

On peut y ajouter les figures composés : supports et résistances, triangles, diamants, etc.

 

Mais en tradant toutes ces figures à la fois, vous allez vite être débordés !

Je vous recommande donc de ne conserver qu’une, deux ou trois stratégies aux maximum ; sinon vous allez vous retrouver avec des dizaines de positions ouvertes à la fois…

 

Egalement, choisissez un nombre limitées de paires. J’ai personnellement choisi les 7 paires principales et 3 croisées (qui présentent un spread plutôt faible et qui me parlent).
Voici ces 10 paires :

AUD/USD

EUR/USD

GBP/USD

NZD/USD

USD/CAD

USD/CHF

USD/JPY

EUR/GBP

EUR/JPY

GBP/JPY

 

Après de nombreux essais et backtests, j’ai finalement retenu deux stratégies. MES stratégies.

Merci à mon ami Long Hang Seng de me les avoir précisées… je lui dois énormément !

Voici les deux stratégies (figues chartistes) que j’utilise :

 

 

STRATEGIE n°1

« OTHELLO » ou « REVERSI » ou « AVALEMENT CONFIRME »

(stratégie de tendance en swing trading)

fonctionne sur tous les timeframes / toutes les paires

Je recommande les 10 paires mentionnées plus haut, en timeframe journalier, voire H4.

1 à 2% de risque par trade, comme d’habitude. Les plus téméraires augmenteront un peu ce risque.

 

Vous savez tous ce qu’est un avalement. Il peut être haussier ou baissier.

J’ai cependant remarqué qu’un avalement pouvant être suivi d’un mouvement de contre-tendance.

Il faut donc attendre qu’il soit confirmé par une bougie de même couleur, sur la bougie suivante.

Ainsi, un avalement haussier confirmé par une bougie verte signe un mouvement haussier.

A l’inverse, un avalement baissier confirmé par une bougie rouge signe un mouvement baissier.

C’est comme le jeu « Othello » ou « Reversi » : le fait de placer un pion avale le pion adverse précédent en le transformant de la même couleur que le nôtre, et nous fait placer l’un de nos propres pions.

Mise à jour : 07 avril 2017

Voici une vidéo où j’illustre cette stratégie :

.

Par conséquent, voici les règles de cette stratégie :

.

ENTREE :

Othello bullish : avalement haussier confirmé par la bougie suivante : blanche

=> on entre LONG à la bougie suivante.

Stop loss : le bas du pattern

Take profit :  take profit = stop loss.

En faisant un breakeven si nécessaire, le taux de réussite est d’environ 75% (66% sans breakeven).

 

C’est sur cette règle (take profit = stop loss) que je base ma stratégie. On a un ration 1/1, mais comme le mouvement va dans le sens attendu, on est statistiquement gagnant.

Et grâce au breakeven, le succès va de 66% à 75% (un breakeven est compté comme un trade gagnant, arrangez-vous pour grappiller tout de même une dizaine de pips en Daily).

Mes backtests montrent environ :

en D1 : 20 trades par an, dont 15 gagnants et 5 perdants.

Soit (pour un risque de 2% de capital par trade, à supposer que stop loss = take profit) : 20% d’augmentation de capital par paire. Soit 200% sur 10 paires !

en H4 : environ deux fois plus de gains (toujours avec un ratio de 75% de gains environ), voire 3 fois plus si on utilise tous les signaux, y compris la nuit !!!

Mais en H4, j’ai constaté beaucoup plus de faux signaux en réel qu’en backtest… à qui la faute ?

C’est pourquoi je ne trade qu’en D1.

en H1 : encore plus d’occasions donc plus de gains… mais avec des faux signaux un plus fréquents ; il faudra surveiller l’ordinateur toutes les heures, ce qui ne me plaît guère

C’est vraiment une performance exceptionnelle…

d’autant plus que sur certains trades, vous obtiendrez des sortiez de positions à plus de deux ou trois fois le stop loss, si vous utilisez un stop suiveur…

Cette stratégie de swing trading est facile à appliquer et très efficace.

Vous pouvez observer ici quelques backtests, vous ne serez pas déçu.

 

 

 

Voici quelques exemples (les traits verticaux représentent les bougies d’entrée).

Othello bullish, gagnant (entrée sur le trait vertical touche), suivi d’un othello bearish, gagnant.
Puis un nouvel othello bullish, gagnant.

A noter qu’entre le 1er et le 2e trait, on aurait pu ajouter un trait à la troisième bougie après la rouge ; je valide cette formation (j’ai simplement oublié de rajouter ce trait).

Othello 1

 

Dans l’exemple ci-dessous, on n’a pas vraiment d’avalement haussier véritable.

Cependant, la figure en marteau suivi d’une hausse qui englobe tout le corps du marteau (pas la queue) peut être assimilé à un avalement. La bougie suivante confirme la hausse : il s’agit d’un othello bullish. Trade gagnant.
Othello 3

 

 

Un autre othello bullish. Je me suis permis de considérer cette étoile du matin suivie d’une bougie dans le bon sens comme étant une figure valide.

Mais la figure en doji avant le week-end (d’où le gap) aurait incité plus d’un trader prudent à clôturer sa position éventuellement. Les jours suivant rendent le trade incertain.

Othello 2

 

Ci-dessous : un exemple typique où un breakeven (que personnellement j’aurais fait au niveau de la ligne rouge, plus haut de la bougie précédent l’entrée) nous permet de clôturer le trade avec un gain minimal plutôt qu’une perte.

Notez qu’en fin de schéma, nous avons un OTHELLO bearish gagnant.

Et au niveau du range (où d’ailleurs il vaut mieux éviter de trader), on avait potentiellement une position short avec breakeven, et une position longue avec breakeven également, mais permettant un profit minime.

Othello breakeven

 

 

Ci-dessous enfin : une position short perdante (environ 25% des cas).

Entrée sur le trait vertical rouge. Malheureusement, on ne peut à aucun moment faire un breakeven car à aucun moment une bougie ne clôture sous le point d’entrée. Le trade est perdant en 6 jours (1 ou 2% de capital selon le risque que vous souhaitez).

Des choses qui arrivent… rien de grave.

Dans toute stratégie de trading, il faut accepter le fait que les pertes sont inévitables.

Othello perdant

.
.

Rappelez-vous… les recettes les plus simples sont les plus efficaces.

« KISS »

« Keep It Simple and Stupid »


.
.

Un seul hic à ma stratégie… Où placer le BREAKEVEN ???

En effet, l’ « abus de breakeven » ne sera pas favorable, car limitera le nombre de pertes (pourcentage de trades gagnants bien supérieur), mais surtout l’importance des gains… qui risqueraient de ne pas dépasser les pertes !

Cependant, mes tests montrent que le breakeven peut faire passer le pourcentage de réussite de cette stratégie de 66% à 75% (on considère en effet qu’un trade clôturé au breakeven est gagnant). Arrangez-vous pour mettre le breakeven avec 10 pips de gain en Daily, c’est toujours ça de pris…

.
.

STRATEGIE n°2

« HLLH » ou HIGHEST LOW / LOWEST HIGH

(stratégie de contre-tendance en swing trading)

fonctionne sur tous les timeframes / toutes les paires

 

Je recommande les 10 paires mentionnées plus haut, en timeframe journalier, voire H4.

Mais voici ce que m’a écrit Long Hang Seng à ce propos :

Hello Marc

any currency ok
same time
10 pairs sample
——————
AUDJPY
CADJPY
EURJPY
CHFJPY
USDJPY
GBPJPY
NZDJPY
EURUSD
GBPUSD
USDCHF
——————

timeframe Daily

90% win ratio

avoid false
——————
ignore small body
use big body
——————

Thank you
Long

 

L’une des stratégies les plus profitables… 

Mais attention, il faut bien respecter les consignes de son auteur, Long Hang Seng, afin d’éviter des faux signaux.

En théorie, elle peut donner des performances encore un peu supérieures d’après mes backtests !

 

Voici les vidéos explicatives :

Cassure du HIGHEST LOW (HL)

https://www.youtube.com/watch?v=GeFNbMP_a_I

 

Cassure du LOWEST HIGH (LH) :

https://www.youtube.com/watch?v=aeYq6IZEG0E

 

Consignes importantes :

https://www.youtube.com/watch?v=D_sS5dM04mw

https://www.youtube.com/watch?v=idRvNYo1WMQ

Voici quelques exemples :

 

Position short typiquement gagnante.

Entrée sur la bougie signalée par le trait vertical, au niveau de la ligne horizontale rouge du milieu.
Stop loss : ligne du haut

Take profit : ligne du bas

HLLH 4

 

 

Deux positions qui se suivent, toutes deux gagnantes (long puis short)
HLLH 3

 

1ère position SHORT, entrée au niveau du 1er trait vertical ; entrée au niveau de la ligne horizontale du milieu.

Stop loss : ligne du haut

Take profit : ligne du bas

Puis position LONG gagnante

HLLH 2

 

De même, deux positions SHORT puis LONG, toutes deux gagnantes.

HLLH 1

 

Position typiquement perdante (en fait j’ai du trader sur une bougie trop courte).
Entrée SHORT au niveau de la flèche, au niveau de la ligne du bas.

Stop loss : ligne du haut.

HLLH perdant 

 

Position long typiquement perdante ; suivie d’une position short gagnante.

HLLH breakeven

 

Mes backtests en Daily montrent : 

Environ 75% de trades gagnants, disons par paire : 24 trades gagnants / 8 trades perdants.

Les performances sont tout aussi, voire plus encore, impressionnantes que la stratégie précédente.

En fait, il faudrait considérer surtout les bougies qui font suite à un fort mouvement de marché ; ainsi, les performances montent à 80-90% en Daily ; mais avec moins de trades, et possiblement moins de profits.

Je n’ai pas testé les autres timeframes, mais logiquement cela doit être la même chose, un peu plus performant (selon son auteur) que la stratégie Othello précédemment expliquée.

Je rappelle que Long Hang Seng trade 10 paires (surtout les paires avec JPY) en Daily, avec 90% de réussite, avec cette méthode…

.

.
.

STRATEGIE n°3

la fameuse stratégie « SLINGSHOT »

A découvrir dans la section « Stratégies de Day Trading »

.

.
.

STRATEGIE n°4

la stratégie « BREAKOUT CHANNEL »

A découvrir dans la section « Stratégies de Day Trading »

.

.
.

STRATEGIE n°5

Les stratégies de HEDGING

A découvrir sur la page concernée : comment appliquer les stratégies de Hedging.

.

.
.

Et le meilleur pour la fin…

STRATEGIE n°6

la stratégie « BREAKOUT TRENDLINE »

 

Détails de la stratégie sur la page concernée.

 

Le trading PUR ET DUR :

AUCUN INDICATEUR

Juste des patterns chartistes.

Et surtout des lignes de tendance, canaux, lignes de supports et résistances.

On achète / vend sur breakout.

Stop serré juste au-dessus / en-dessous de la résistance / du support.

Take profit selon extension / stop suiveur.

 

Avec un compte d’essai de 1000 euros (et surtout avec mon expérience), j’ai réalisé 80% de plus-value de capital (800 euros) en 15 jours !

http://www.clubforex1.fr/un-exemple-de-journal-de-trading-haute-performance-sur-un-compte-reduit/

 

Franchement, que demander de plus ?

Comme quoi il est possible de réaliser du bon trading sans multiplier les indicateurs ésotériques et qui rendent un graphe complètement illisible, en le faisant ressembler à un sapin de Noël !

 

billets dominos

Share Button
 CopyrightFrance.com mentions légales Frontier Theme